Concerts / Spatio Lumino

  • 24 février 2007
    20h00
Société des arts technologiques
1195, boulevard Saint-Laurent

Œuvres de Bernier, Bouchard, Calon, Daoust, Dauphinais, Dufort, Gauthier, Hamel, Jean, Lalonde, Leclerc, Measroch, Rocheleau, Smith.

Musiques électroacoustique, acoustique et improvisée donnent rendez-vous à l’art visuel dans un espace «branché» de Montréal, lors d’une soirée «éclectique» et «électrique» en trois temps proposée par quatre chefs de file de l’avant-garde musicale montréalaise.

Les quatre improvisateurs de Theresa Transistor ouvrent la soirée avec leurs «jeux d’hiver»: lutherie numérique, instruments inventés, bidouillages, microphones, radios, synthétiseurs analogiques et numériques: 45 minutes de musique dans lesquelles fusionnent électroacoustique et composition instantanée.

Place ensuite Treelogy, une œuvre vidéomusique du jeune duo Milliseconde topographie, qui vient ponctuer une programmation électroacoustique choisie conjointement par Réseaux et le Conservatoire de musique de Montréal. Ce sera alors l’occasion de découvrir deux nouvelles créations de Éric Rocheleau et Louis Dufort, en plus des œuvres d’Yves Daoust, Christian Bouchard et Martin Leclerc.

En clôture, Espaces sonores illimités (ESI) propose une œuvre où six improvisateurs sont guidés par la lumière. Aucune partition ici mais simplement des codes de lumières qui, par leurs variations de couleurs ou d’intensité (scénographie et éclairage: Éric Belley), posent des balises formelles à l’intérieur desquelles les musiciens improvisateurs pourront donner libre cours à l’expression de leur créativité.

Participants

Programme

Coproduction MNM / Réseaux / CMM / ESI en collaboration avec la SAT