Concerts / Que la voix demeure

  • 28 février 2007
    20h00
Salle Redpath — Université McGill
3461, rue McTavish

Œuvres de Billings, Cage, Harman, Le Jeune, Ligeti, Messiaen, Panneton, Wild.

Musiques d’hier et d’aujourd’hui se côtoient dans ce concert où Peter Schubert dirige à la fois le chœur Cappella McGill et les Chanteurs d’Orphée, qui nous font découvrir depuis plus de 25 ans un répertoire inusité.

William Billings (18e siècle) aux côtés de John Cage; Claude Le Jeune (16e siècle) voisinant Olivier Messiaen; Ligeti première et seconde manière: tous les ingrédients d’une rencontre fascinante au-delà des géographies et des âges! Cage s’est inspiré du New England Psalm Singer (1770) de Billings! Messiaen a composé ses Rechants en hommage à Claude Lejeune, Isabelle Panneton a puisé dans le Prince de Machiavel, Jon Wild a mis en musique des textes anonymes du 13e siècle, Chris Paul Harman se réfère au fameux Es ist Genug de Bach et Ligeti a réalisé dans son Lux Aeterna une géniale réactualisation de l’écriture de le Renaissance!

Au-delà du temps, la voix demeure!

Participants

Programme

Coproduction MNM / Cappella McGill / Chanteurs d’Orphée