Mot du coordonnateur artistique

Des impressions

Bienvenue à l’édition 2006 de MusiMars!

MusiMars propose cette année un focus sur plusieurs compositeurs des pays nordiques, en particulier Anders Hillborg de Suède, Bent Sørensen du Danemark, Lasse Thoresen de Norvège et Haukur Tómason de l’Islande, qui seront à Montréal pendant une semaine. Ces musiques semblent partager un sens aigu de “l’exquis” dans la couleur des harmonies et des timbres et dégagent souvent une poésie d’une grande force évocatrice, très finement ciselée. Elles ne sont pas sans rappeler l’idée de la musique comme transposition, sublimation et formalisation acoustique des sensations, chère aux esthétiques impressionnistes. Birds and Bells ou Shadowland de Sørensen en sont de superbes exemples.

Certaines de ces œuvres entretiennent également un lien très riche avec les traditions populaires, s’inspirant par moment du folklore, tantôt le réinventant, comme c’est la cas pour l’extraordinaire Løp, Lokk og Linjar de Lasse Thoresen avec la chanteuse Karen Young.

C’est dans ce contexte que nous pourrons découvrir et redécouvrir les mondes très imagés, colorés, hautement suggestifs et parfois oniriques de Ana Sokolović (Géométrie sentimentale est l’une de ces oeuvres les plus fascinantes) et Yannick Plamondon (création de l’Ange casseur par la SCMQ), de même que les constructions sonores hybrides en mouvance constante de Laurie Radford (dont une création mondiale pour l’ensemble islandais Caput et le Studio de musique numérique de McGill / DCS).

Nous aurons l’occasion d’entendre également — souvent en première audition canadienne — des musiques d’Edvard Grieg, Anders Hillborg (dont le fascinant Celestial Mechanics par le CME de McGill), Per Nørgärd, Krzysztof Penderecki, Santa Ratniece (création par le Molinari) et R. Murray Schafer (création de son Quatuor no 10 également par la Molinari).

Le Quatuor Molinari, l’Ensemble Caput, le CME de McGill, le McGill Chamber Choir, l’Ensemble de la SCMQ avec plusieurs solistes dont Ingrid Schmithüsen, Julianne Klein, Karen Young et Alain Trudel vous invitent à partager ces musiques dans le contexte chaleureux des concerts, rencontres et échanges qui se tiendront à la Faculté de musique de l’Université McGill.

A très bientôt,

Denys Bouliane