Radio SMCQ: John Zorn

If you can read this text, it means you haven’t installed the Flash plugin or that your version is too old. You must also activate Javascript.

New York City, New York, USA, 1953

  • Composer
  • Performer (saxophone)

«All the various styles are organically connected to one another. I'm an additive person - the entire storehouse of my knowledge informs everything I do.» John Zorn

Né en 1953 à New York, John Zorn est saxophoniste et compositeur. Il est l'auteur de nombreuses œuvres explorant une grande variété de genres parmi lesquels le jazz, le rock, le punk «dur», le thrash métal, le style classique et la musique improvisée. Bien que chacune de ses œuvres puisse se rapporter à l'un ou l'autre de ces genres, John Zorn se considère comme faisant partie de «l'avant-garde», qui se veut l’exact opposé de l’académisme et de l’étiquetage. L'avant-garde renvoie aussi à une conception individualiste de la création. Tout peut devenir art, si l'artiste le décide, l'artiste étant libéré de tout stéréotype social ou esthétique.

Adolescent, après avoir commencé le piano, la guitare et la flûte, il est initié à la musique contemporaine. Il commence dès lors à composer. Plus tard, ses années d'université à St Louis l’initieront au jazz d'avant-garde, en particulier celui d’Anthony Braxton. Après l'université, établi à Manhattan, il travaille avec des improvisateurs libres, des groupes rock, et explore la musique électronique, utilisant parfois même des chants de canards ou d’oiseaux. Après avoir généré des oeuvres dans des conditions assez artisanales (enregistrement dans son domicile et distribution réduite de ses oeuvres par de petits labels), Zorn signe avec Elektra-Nonesuch, au milieu des années 1980, ce qui augmenta considérablement sa visibilité.

Au fil des années, il a formé des «groupes-hommage», créés pour jouer la musique de Coleman, Hank Mobley, Lee Morgan et d'autres; il a aussi collaboré avec des musiciens aussi divers que Big John Patton, Tim Berne, Bill Frisellet le Kronos Quartet, et a réuni un groupe, Masada, qui parvient à fusionner Coleman avec la musique yiddish. Sa musique est jouée à travers le monde et de nombreuses formations, tels l'American Composers Orchestra ou l'Orchestre de la WDR de Cologne lui ont commandé des œuvres. Il est aujourd’hui le propriétaire du label d'avant-garde Tzadik et d'un club à New York.

Page bio@zorn_jo generated in Montréal by litk 0.600 on Monday, June 30, 2014. Development & maintenance: DIM.