Benjamin de la Fuente

Bordeaux, Gironde, France, 1969

  • Compositeur
  • Interprète (violon)

Benjamin de La Fuente a d’abord obtenu les prix d’orchestration, d’analyse et de composition électroacoustique au Conservatoire national de région de Toulouse. Il étudie au Conservatoire national supérieur de musique de Paris de 1994 à 1998, et obtient les prix de composition dans la classe de Gérard Grisey et d’improvisation générative dans le classe d’Alain Savouret. Il obtient parallèlement une maîtrise de musicologie à l’Université de Paris VIII et fait partie de la promotion 1998-1999 du cursus de composition et d’informatique musicale de l’Ircam avant de devenir pensionnaire à la Villa Médicis à Rome. Depuis quelques années, Benjamin de La Fuente consacre en grande partie sa production musicale au développement des vertus poétiques de la musique mixte à travers un jeu sur les différentes perceptions du son et leur impact dans la mémoire. Il poursuit aussi une carrière d’improvisateur en tant que violoniste, et est cofondateur de l’ensemble Sphota. Il a travaillé avec l’ensemble TM+, l’Itinéraire, l’Ina-GRM, le Châtelet, l’Orchestre national de Lyon, l’Orchestre national de Cannes, les Percussions de Strasbourg, le Concert impromptu, l’ensemble Pytagore, etc. Il a été invité à plusieurs festivals en tant que violoniste improvisateur: Musique action (Vandœuvre-les-Nancy), Musique et quotidien sonore (Albi), Son-/mu 98 (Ina-GRM), Festival de Bourges, festival Jeune Talents (Gonesse)…