Frédéric Demers

  • Interprète (trompette)

Reconnu par ses pairs comme «l’un des meilleurs trompettistes et cornettistes canadiens» (International Trumpet Guild, É.-U.), Frédéric Demers est très en demande en tant que soliste au sein de diverses formations musicales, et ce, principalement depuis l’enregistrement en 2008 de son disque solo Carnaval et Concertos. Parmi ses réalisations les plus marquantes, soulignons deux concertos qu’il a créés en 2013: L’indécis, de Louis Babin, pour soliste aux six trompettes et orchestre et Romance et variations pour cornet solo et orchestre.

Comme pigiste, Frédéric Demers est fréquemment appelé à assurer la première trompette dans différents orchestres, notamment, l’Orchestre symphonique de Sherbrooke. Il a aussi joué avec presque tous les orchestres symphoniques du Québec, dont l’Orchestre symphonique de Montréal, l’Orchestre Métropolitain et l’Orchestre des Grands Ballets Canadiens. En 2006, il a effectué une tournée de six concerts en Allemagne avec trompette naturelle en compagnie de l’orchestre baroque The Netherlands Bach Society.

La musique de chambre est une passion pour M. Demers. À ce chapitre, il a créé et autoproduit plusieurs concerts aux styles et répertoires variés. On peut entres autres découvrir les multiples facettes de son travail par le biais du concert théâtralisé, 8 trompettes et 1 piano, mis en scène par Anne Millaire, dans lequel il se produit avec la pianiste Jacynthe Riverin. De plus, il a mis sur pied le trio Débonnaire, trio de cuivres voué à l’exploration du répertoire classique de tous genres. Toujours à titre de chambriste, M. Demers s’est associé avec l’organiste Catherine Todorovski pour former un duo d’orgue et trompette. En plus de l’autoproduction de certains de ses concerts, M. Demers est l’un des membres fondateurs, depuis 2007, du dynamique Magnitude6, sextuor constitué d’un quintette de cuivres et d’une batterie, destiné à la musique de création.

Demeurant très impliqué auprès des jeunes, Demers a démocratisé la trompette aux quatre coins du pays. En 2006, il a conçu et autoproduit un concert solo multimédia novateur: La trompette sous toutes ses formes. Il y joue de sept types de trompettes différentes. En 2007, ce concert fut adapté en coproduction avec les Jeunesses Musicales du Canada, devenant Les 7 trompettes de Fred Piston: depuis, il a été présenté plus de 450 fois devant plus de 60 000 jeunes de 3 à 12 ans dans plusieurs provinces canadiennes. En 2013, Demers en a fait une version pour soliste et orchestre qui s’intitule Fred Piston symphonise avec 7 trompettes; cette adaptation a déjà été présentée à cinq reprises devant un total de 4100 jeunes. L’été 2014, Frédéric s’associe avec le tubiste Samuel Lalande-Markon pour former un tout nouveau concert pour les enfants, TNT — Trompette ‘N’ Tuba.

M. Demers a obtenu son Doctorat en interprétation du cornet à pistons à l’Université de Montréal avec mention grande distinction. Il s’est aussi mérité un Artist Diploma à l’Université McGill, en plus du Prix au Conservatoire de musique de Montréal en trompette et en musique de chambre. Il enseigne au Conservatoire de musique de Val-d’Or depuis de nombreuses années.

[ii-15]