Maya Dunietz

Tel Aviv-Jaffa, Israël, 1981

  • Compositrice
  • Interprète (piano, voix)

Maya Dunietz, née en 1981, est pianiste, compositrice, chanteuse, cheffe de chœur et créatrice d’installations sonores. L’étendue de son travail va de la représentation en solo à la composition pour divers ensembles de par le monde, en passant par l’écriture théâtrale, la création d’installations sonores, la construction d’instruments électroniques et le chant dans des styles aussi variés que le heavy metal, le kleizmer ou la musique contemporaine. Maya a aussi fondé Givol Choir, un ensemble vocal expérimental de «culte israélien». À travers son œuvre, Dunietz est constamment à la recherche de nouvelles méthodes de création musicale et artistique. Dunietz allie dans son travail technologies d’avant-garde et techniques anciennes et traditionnelles, pour l’interprétation, le chant, la création et l’enregistrement. Parmi ses œuvres récentes, Dunietz a créé une installation sonore spécifique pour le LunaPark de Berlin, une installation sonore et un projet de performance pour Ausland à Berlin, une installation sonore pour le festival Tectonics en Islande (Open Mic Knight) et une nouvelle performance solo pour la dernière Biennale des arts de Venise (pavillon suisse), entre autres. Ses dernières compositions comprennent une nouvelle pièce pour chœur d’enfants pour le film Zamach, réalisé par Yael Bartana, et Olive Tree, une pièce pour ensemble et instruments électroniques commandée par l’Ensemble Hyperion. Dunietz a récemment mis en œuvre une installation sonore pour l’exposition Loving art, Making art qui s’est tenue à Tel-Aviv.

Traduction Frédéric J. Victor Faugeron [ii-15]