Monique Jean

Caraquet, Nouveau-Brunswick, Canada, 1960

  • Compositrice

Électroacousticienne et artiste sonore, Monique Jean s’intéresse aux tensions, fractures et chocs des matières sonores afin de parvenir à une transmutation du réel vers le poétique. Cette recherche d’un matériau organique prend diverses formes: pièces électroacoustiques, musiques mixtes avec traitements en temps réel, installation sonore (Point d’attaches ou les infidélités rotatives) et performance live, avec le collectif d’improvisation Theresa Transistor (Prix Opus 2005 dans la catégorie Concert de l’année, musique actuelle/électroacoustique).

Finalistes à plusieurs concours, ses œuvres ont été jouées et diffusées lors de nombreux concerts et festivals nationaux et internationaux dont Multiphonies (Paris), Akousma (Montréal), Sonorities (Belfast), NYCEMF (New York), San Francisco Tape Music (San Francisco), Festival Ai-Maîao (Chili), Elektra (Montréal). En 2012, elle était invitée en résidence à la Fondation Civitella Ranieri en Italie. Son plus récent DVD Greffes (IMED 12119) a reçu le Prix Opus 2013 dans la section disque de l’année, musique actuelle/électroacoustique.

[ii-15]