Ulm, Allemagne, 1968

  • Compositeur
  • Interprète (guitare électrique)

Né à Ulm, en Allemagne, Michael Oesterle immigre au Canada en 1982 et vit à Montréal depuis 1996. Parmi les nombreux prix qu’il a remportés mentionnons: le Prix Gaudeamus, le Grand prix du Concours national CBC/Radio-Canada des jeunes compositeurs et les Prix Jules-Léger et Victor-Martyn-Lynch-Staunton du Conseil des arts du Canada. Les œuvres de Oesterle ont été commandées et jouées par de nombreux solistes et ensembles à travers le monde: l’ECM+, l’Ensemble Modern (Francfort), le Nouvel Ensemble Moderne (Montréal), le violoncelliste Yegor Dyachkov, l’Ives Ensemble (Amsterdam), les sopranos Karina Gauvin et Suzie Leblanc, l’Ensemble Intercontemporain (Paris), le Quatuor Bozzini, Groundswell, le Manitoba Chamber Orchestra, Soundstreams Canada, l’Asko/Schoenberg Ensemble (Amsterdam), et les Percussions de Strasbourg. De plus, les orchestres symphoniques de Montréal, Toronto, Vancouver ainsi que le National Arts Orchestra, le Chicago Civic Orchestra et l’Orchestre symphonique de la Radio de Berlin ont commandé et joué ses œuvres. Oesterle a composé pour divers projets en collaboration avec l’artiste peintre Christine Unger, les artistes Wanda Koop et Bonnie Baxter, ainsi que les chorégraphes Isabelle Van Grimde, Barbara Bourget et Dominique Porte. De même, il collabore régulièrement avec le réalisateur Christopher Hinton. Il a composé la musique de plusieurs de ses films dont cNOTE, qui a gagné, en 2005, le prix Génie du meilleur court métrage d’animation. En 1997, il fonde l’ensemble Kore avec le pianiste Marc Couroux et, de 2001 à 2004, il est compositeur en résidence à l’Orchestre Métropolitain.

[iv-13]

Page bio@oesterle_mi générée à Montréal par litk 0.600 le lundi 14 avril 2014. Conception et mise à jour: DIM.