Sylvain Paré

  • Interprète (baryton)

Le ténor Laurentien Sylvain Paré interpréta plusieurs rôles à l’opéra dont Chérot dans L’eau qui danse, la pomme qui chante et l’oiseau qui dit la vérité de de Gilles Tremblay (en nomination pour 3 prix Opus), Tamino dans La flûte enchantée de Mozart, Rinuccio dans Gianni Schicchi de Puccini, le Mari dans les Mamelles de Tirésias de Poulenc, Andrès dans Wozzeck de Berg (gagnant d’un prix Opus), Mason dans The Maiden Tower de Chen et Thomas Scott dans Louis Riel de Harry Summers (gagnant d’un prix Opus) sous la direction de chefs tels que Yannick Nézet-Séguin, Lorraine Vaillancourt, Jean-Marie Zetouni, Julian Wachner, Boris Brott, Cristian Gort. Il chante entre autres avec Chant Libre, Le conservatior de Montréal, L’Almafi festival de Naples, l’Opéra de McGill, le Banff Art Center, le Théâtre du Nouveau Monde (TNM) et pour le festival du Mont Orford.

Sylvain, qui est aussi l’heureux propriétaire du Café Le Lapin Pressé sur la rue Laurier, se prépare présentement afin de concourir dans différentes compétitions de chant internationales.

[ii-11]