Québec, Québec, 1975

  • Compositeur

Patrick Saint-Denis a étudié la composition aux conservatoires de musique de Québec, Montréal, et La Haye, les mathématiques à l’UQAM et à l’Université Laval et finalement l’informatique sur le Web. Son travail a été qualifié de pratique musicale s’exerçant au-delà des frontières du son. Ses œuvres allient musique, audiovisuel en direct et robotique. L’informatique et la méchatronique sont au centre de son travail. Patrick Saint-Denis imagine des installations interactives conçues premièrement pour le concert. Ses inventions audio-réactives prennent des formes pouvant s’échelonner de l’installation vidéographique au dispositif robotisé à grande échelle. Ses performances font appel à différentes formations musicales afin de piloter par le son ses installations interactives. Situées aux frontières du concert et de l’art numérique, ses œuvres font aussi l’objet d’expositions. Son travail a pu être observé entre autres lors de la Biennale d’art numérique (BIAN/Elektra, 2013), au Musée national des beaux arts du Québec (2013) et dans le réseau Accès culture Montréal (2013). Sa musique a pu être entendue dans des festivals tels que la International Gaudeamus Music Week (Pays-Bas, 2003, 2004), le festival Montréal Nouvelles Musiques (Canada, 2005, 2009), le ISCM World Music Days (Croatie 2005, Slovaquie 2013), le Mois Multi (Canada, 2008), le Festival Cervantino (Mexique, 2009) et l’ICMC (Royaume-Uni, 2011). Il a reçu des interprétations d’ensembles prestigieux tels que le Trio Fibonnacci, l’ECM+, le Continuum Ensemble et l’Onyx Ensamble. Son travail a également été primé à plusieurs reprises, entre autres par le prix Jules-Léger en 2004. Patrick Saint-Denis travaille régulièrement avec des artistes tels que Jean Piché, Herman Kolgen, Zack Settel et la chorégraphe Karine Ledoyen. Il est présentement candidat au doctorat en composition à l’Université de Montréal.

[xii-13]

Page bio@saintdenis_pa générée à Montréal par litk 0.600 le lundi 14 avril 2014. Conception et mise à jour: DIM.