Montréal / Bologne à la Chapelle

  • 11 mai 2012
    20h00
Chapelle historique du Bon-Pasteur
100, rue Sherbrooke Est

Silvia Mandolini et Brigitte Poulin interprètent les œuvres de Berio, Mariani, McKinley, Sokolović, Teatini.

Cap sur l’Italie! Inspiré du pays d’origine des membres du duo — Mandolini vit à Bologne et Poulin à Montréal —, ce concert regroupe des compositeurs italiens (Berio, Teatini) et montréalo-italien (Arcuri), exposant les connexions diverses qui existent entre deux terres musicalement fertiles et foisonnantes. Ces œuvres sont flanquées des pièces de Sokolović et d’une création de McKinley, compositeur en résidence à la Chapelle historique du Bon-Pasteur.

Participants

Programme

  • Serena Teatini, Il tempo di una canzone (2012)
    création
    violon et piano
  • Luciano Berio, Sequenza VIII (1976)
    violon
  • Luciano Berio, Sequenza IV (1966)
    piano
  • Maxime McKinley, Les pavements de San Marco (2012)
    création
    violon et piano
  • Massimo Mariani, Rumor Surrexit (1976)
    création nord-américaine
    violon
  • Ana Sokolović, Trois études (1997-2013)
    extrait
    piano
  • violon et piano
    Commande: Olga Ranzenhofer, avec l’aide du CAC
    • 1. si on s’était rencontré plus tôt…
    • 2. jolie fille
    • 3. la nuit douce
    • 4. garçons charmants
    • 5. Je souffre (d’amour)
    • 6. J’ai un vœu

Production Chapelle historique du Bon-Pasteur

Née au Québec, Silvia Mandolini est violoniste de l’Orchestra del Teatro Comunale di Bologna depuis 2008. Mandolini sera accompagnée par sa collaboratrice de longue date, Brigitte Poulin, pianiste poétique et raffinée, dont le répertoire se concentre sur les œuvres des XXe et XXIe siècles.