Les Vêpres de la Vierge (1986)

Gilles Tremblay

chœur mixte, soprano solo, trois flûtes (petite flûte), hautbois, cor anglais, deux trompettes, trombone, trois percussions, orgue positif et contrebasse

  • 1. Envol
  • 2. Les Vêpres
  • 3. Respons et Magnificat

Les Vêpres de la Vierge est une œuvre pour chœur mixte, soprano solo, trois flûtes (et petite flûte), hautbois, cor anglais, deux trompettes, trombone, trois percussions, orgue positif et contrebasse. Elle est destinée à une architecture de cathédrale où l’acoustique est exceptionnelle. Commandées à l’occasion du 850e anniversaire de la fondation de l’Abbaye de Notre-Dame de Sylvanès (France) où elles furent créées le 20 juillet 1986, Les Vêpres furent données en première montréalaise en décembre 1987 par la SMCQ sous la direction du compositeur. Dix ans plus tard, l’Ensemble de la SMCQ, sous la direction de Walter Boudreau, reprenait la partition qu’on peut entendre dans toute sa splendeur sur cet enregistrement qui a suscité l’éloge unanime de la critique.

L’œuvre est divisée en trois grandes parties donnant chacune lieu à des sous-ensembles. Soulignons le Prologue avec son Envol — un alléluia pour flûte seule admirablement interprété par Lise Daoust — et le Magnificat final où la soprano Marie-Danielle Parent rend dans toute sa sensualité une «joie prophétique» dont «la dimension englobe la réalité de la création et de l’espérance la plus inouïe», selon les mots du compositeur.

  • Enregistrement: CD: Analekta FL 2 3102

Exécutions

Enregistrements