Nine Proverbs (2001)

Ana Sokolović

orchestre

Nine Proverbs est inspirée d’une peinture, portant le même titre, de Pieter Brueghel le Jeune (1564-1647) que j’ai vu en 1998 à la Art Gallery of Ontario. J’ai été immédiatement séduite par la satire et l’aspect anecdotique de cette œuvre pittoresque, ainsi que par la présentation littérale de la signification des proverbes.

Nine Proverbs est en neuf mouvements attacca, chacun présentant une nouvelle atmosphère. Toutefois, nous pouvons reconnaître certains éléments unificateurs: modes, accords, structures rythmiques et couleurs. Nine Proverbs a été composé en 2000 pour Esprit Orchestra de Toronto avec l’aide du Conseil des Arts du Canada.

Les neuf mouvements sont:

  1. Se retrouver dans les cendres entre deux bancs (se retrouver le bec à l’eau)
  2. Boire avec excès entraîne pauvreté, ruine et déshonneur
  3. Faire porter une cape bleue à son mari (tromper son mari)
  4. Ne pas supporter que le soleil brille sur l’eau (être envieux d’autrui)
  5. Pêcher derrière le filet (rater une occasion)
  6. Pisser sur la Lune (tenter l’impossible)
  7. Remplir le puits une fois le veau noyé (prendre des précautions après coup)
  8. Jeter les roses aux pourceaux (jeter des perles aux pourceaux)
  9. Accrocher son manteau là où souffle le vent (attendre pour voir d’où vient le vent)
  • Enregistrement: disponible au bureau de la SMCQ

Exécutions