Quatuor à cordes no 2 (1968)

Krzysztof Penderecki

quatuor à cordes

Le Quatuor à cordes no 2 a été écrit en 1968 et créé en 1970 par le Quatuor Parrenin. La première section présente de longs glissandi lents et des fluctuations microtonales produites par l’utilisation du vibrato à vitesse et ambitus variables. Ponctuée par quelques explosions triple forte, cette section crée un climat mystérieux et intemporel, le compositeur laissant une grande liberté aux interprètes quant à la durée de cette première partie. Suit un Vivace dans lequel les passages rapides et fluides se succèdent tantôt sul ponticello et legato, tantôt non legato. L’introduction de pizzicati, de col legno joués derrière le chevalet et de sons percussifs donnent à cette section très rapide une grande intensité qui contraste avec la première section. Le Lento molto final est précédé d’accords stridents dans le suraigu des quatre instruments. De courtes périodes récapitulatives des sections rapides et lentes alternent avant que le quatuor ne se termine par un dernier souffle du violoncelle en glissando.

Exécutions