Quatre petites pièces (2017)

José Evangelista

J’ai choisi les textes de ces quatre chants pour enfants parce qu’ils ont un style proche du folklore et parce que chacun évoque un type de jeu traditionnel: jouer avec la langue, avec des répétitions, des accumulations, des vire-langues (Espèce de grand fou), raconter quelque chose d’absurde (La fourmi), jouer à imiter des sons de la nature (Vent du nord), jouer à courir pour attraper quelqu’un (Le bonheur). Je veux accentuer le caractère ludique par le rythme. La dernière chanson me semble riche de sens puisqu’elle souligne l’importance de profiter de la vie, de ne pas laisser filer le bonheur.

[iii-18]

Exécution